lundi 10 janvier 2011

Le Goût de la Mangue, par Catherine Missonnier : une vie d’adolescente au temps de la décolonisation


Ce livre de Catherine Missonnier, je l’ai découvert il y a quelques années, à l’occasion d’un prix littéraire de lycéens. A l’époque, il m’avait tellement plu que j’avais entrepris de le recopier à l’ordinateur ! Aujourd’hui, je le lis toujours avec plaisir.

« Le Goût de la Mangue », c’est l’histoire d’Anna, une jeune fille de 15 ans. L’intrigue se déroule en 1956, à Madagascar, qui est alors une colonie française. Anna vit sur l’île depuis quelques années avec sa famille, car son père a été nommé fonctionnaire à Tamatave. Anna va au Lycée à Tananarive, à plusieurs heures de voyage de ses parents. Là-bas, elle est hébergée par une famille de pasteurs, les Bastien.

Anna a des préoccupations d’une jeune fille de son âge. Au lycée, elle a deux très bonnes amies, avec lesquelles elle écrit une pièce de théâtre pour la fête de fin d’année de l’établissement. Elle s’intéresse aux garçons, et cherche à leur plaire. Mais la (trop ?) bonne éducation des Bastien et leur surveillance lui pèse. Enfin, l’île de Madagascar est un personnage à part entière dans ce roman : l’île fascine Anna, qui aimerait en comprendre les mystères. Elle voudrait en savoir plus sur les malgaches de sa classe, qui ne se laissent pas approcher.

Un jour, Anna rencontre Léon, un jeune malgache plus ouvert que les autres, qui accepte de lui faire partager sa culture. Contre toute attente, ils se comprennent parfaitement et tombent amoureux. Mais leurs différences et le cours de l’Histoire les rattrapent….

Le « Goût de la Mangue » est un bon roman, qui traite en douceur le thème de la colonisation et des différences culturelles. Le personnage d’Anna est attachant, et l’histoire d’amour est belle. Une seule chose m’a terriblement frustrée : la fin ! Mais peut-être suis-je un peu trop midinette ? A vous de le lire et de vous en faire une opinion !

Note : 4,5/5
Stellabloggeuse

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

A vous de donner votre avis, il est le bienvenu !