samedi 10 mars 2012

Comment sauver un vampire amoureux, de Beth Fantaskey : un excellent moment à passer dans un palais de vampires, entre tension et légèreté

[Le Masque, décembre 2011]

*Attention, ceci est le tome 2 d’une série, risque de spoilers sur le tome précédent*

Voilà une « suite » que j’attendais avec impatience tout autant que je le redoutais. En effet, j’avais pris beaucoup de plaisir à lire « Comment se débarrasser d’un vampire amoureux », et j’étais plutôt curieuse de découvrir Jessica dans son rôle de vampire. Mais en même temps, j’appréhendais car je me demandais si j’allais retrouver la fraîcheur et l’humour qui m’avaient séduite à la lecture du premier tome. Finalement, je n’ai pas résisté lorsque je l’ai vu en librairie, et l’organisation d’une Lecture Commune par Lizi sur Livraddict m’a poussée à le lire maintenant !

Dans ce second volet, Beth Fantaskey nous emmène en Roumanie. Quelques mois ont passé depuis le mariage de Lucius et Jessica, et cette dernière tente d’apprivoiser tant bien que mal son rôle de princesse. Lucius la soutient avec force et humour, mais la princesse renvoie une image de faiblesse aux Aïeux. Mais les choses deviennent encore pire lorsque l’un des Aïeux est retrouvé mort, et que son sang est décelé sur le pieu de Lucius. Secondée par sa meilleure amie Mindy et le cousin de Lucius Raniero, Jessica va devoir s’affirmer à la tête du royaume et enquêter pour sauver son mari.

Après lecture, je peux vous dire que je n’ai pas été déçue, j’ai même passé un très bon moment ! En ce qui concerne l’histoire, elle est plus soutenue que celle du précédent roman, plus cohérente. Il n’y a pas de revirement brutal ou invraisemblable. En revanche, il faut bien avouer que l’on voit les « ficelles », que les éléments clés de l’intrigue sont aisément prévisibles.

Mais finalement, ce n’est pas cela l’important. Ce qui compte, c’est le plaisir pris lors de la lecture. Il est dû en grande partie à l’humour de Lucius, que j’avais beaucoup aimé dans le livre précédent, et que l’on retrouve ici dans les mails qu’il échange avec son cousin Raniero, ou dans ses dialogues avec Jessica. Le personnage de Mindy apporte également son lot de fraîcheur et de situations cocasses, elle est vraiment attachante.

Quant à Jessica, elle reste un personnage très attachant. Elle avait fait un grand pas en avant pour devenir une femme dans le roman précédent, pour s’affirmer. Mais elle comprend que le chemin est encore long avant qu’elle ne devienne un vampire accompli. J’aime ce personnage car elle montre que la confiance en soi est quelque chose de délicat, mais qui n’est pas inatteignable.

Du côté des hommes vampires, nous sommes gâtées : nous retrouvons Lucius, toujours aussi délicieux et protecteur, même s’il est en retrait durant une grande partie de l’intrigue. Et nous faisons connaissance avec son cousin Raniero, tout aussi séduisant et à la personnalité complexe (sans oublier un petit accent italien qui ne gâche rien^^). Au final, seuls les « méchants » de l’histoire se montrent un peu décevants.

Enfin, au-delà du côté « léger » de ce roman, de sa fraîcheur, il y a également de la tension dans ce livre. Nous sommes bien conscients que Jessica évolue dans un monde dangereux, et que de nombreux dangers pèsent sur le couple royal. Beth Fantaskey fait des vampires des créatures qui ont une violence et une soif de pouvoir ancrées en eux, loin de l’image lisse de certaines autres histoires. Bref, j’ai aimé l’atmosphère de ce palais roumain où l’on ne peut faire confiance à (presque) personne.

J’ai donc passé un moment délicieux, et mon seul regret est que la fin de l’histoire n’ait rien de bien surprenant. Je remercie donc Lizi d’avoir organisé cette Lecture Commune, et vous invite à lire ce roman, ainsi que l’avis de mes camarades :


Note : 4,5/5

Stellabloggeuse
---------

« De tous les recoins lugubres du château Vladescu, la salle faisant office de tribunal était décidément le pire. Comme toutes les pièces situées en étage, elle était pourvue d’une cheminée où brulait un feu d’enfer. L’ombre sinistre des flammes dansait sur les murs sombres et accentuait son atmosphère austère. Les bancs disposés en demi-cercle étaient réservés aux témoins, les dalles usées marquaient l’emplacement où se trouvait l’accusé et je me trouvais installée à la grande table, à côté de Lucius, raide sur une chaise inconfortable.
J’aurais volontiers intenté un procès aux fabricants de jouets (Mon petit poney, notamment) qui font croire aux enfants que les châteaux ont des murs rose bonbon, des arcs-en-ciel sur le toit et des meubles en forme de gâteaux… »

18 commentaires:

  1. Bon, j'ai lu ton avis avidement car je l'ai dans ma PAL et comme toi j'avais adoré l'humour grinçant de Lucius, notamment lors des lettres qu'il envoyait à son oncle. Je crois avoir noté de le lire cette année mais plus tard ! Merci pour ce bel avis :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah, Lucius c'est...Lucius quoi^^ Et Raniero, avec son petit accent italien et son côté "dangereux", il n'est pas mal du tout non plus^^ J'espère que tu prendras autant de plaisir que moi à le lire lorsque tu le sortiras de ta PAL ! Merci d'être passée, bises!

      Supprimer
    2. Eh ben j'ai regardé mon planning, ça sera au mieux en octobre xD Elle aura écrit le 3 d'ici là lol !

      Supprimer
    3. Eh bien, moi qui trouvais que j'avais un planning chargé, tu me bats haut la main :D Bonnes lectures d'ici là !(et en effet, ayant lu la fin, je me dis qu'un 3e volet n'est pas impossible...)

      Supprimer
  2. Coucou,

    Ravie que la lecture t'es plu. Apparemment nous sommes du même avis et nous partageons le même point de vue.
    C'est une saga qui m'a plus un seul dommage c'est que c'est déjà terminé.

    Bonne lecture et à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fin est assez ouverte (on ne sait pas comme va se passer le plébiscite de Lucius et Jessica par exemple), donc pourquoi pas un troisième tome ? Mais il faudrait de bonnes idées pour que l'histoire soit au niveau des deux autres !

      Merci d'avoir organisé cette LC, j'ai passé un très bon moment :)

      Supprimer
  3. Ah Lucius... Il est vraiment trop craquant! Je l'adore :D Je n'ai pas été autant emballée que lors de la lecture du premier tome, mais cela reste une lecture détente très agréable. J'ai adoré voir Jess évoluer et devenir plus souveraine à chaque page :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, comme dans le précédent roman, j'aime voir Jessica prendre confiance en elle et s'assumer en tant que femmes (dans le premier livre) puis en tant que reine vampire (dans celui-ci). Quant à Lucius... (*soupire*)... et Raniero n'est pas mal non plus !

      Supprimer
  4. Et voilà ! C'est bien vilain de dire tout ça, Stella, car, maintenant, je ne sais pas si, au détour d'un rayon de librairie, je saurais résister à l'appel de ce second tome ! :D
    Bonne soirée à toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ! Ben je dirais "retour à l'envoyeur", parce que tu n'es pas mal non plus dans le genre tentatrice ;) J'espère que tu aimeras, certaines participantes de la LC se sont ennuyées et ont trouvé cette suite inutile, mais de mon côté j'ai trouvé que l'ensemble se tenait beaucoup mieux, même si la romance est moins présente. Il va falloir que tu tranches :D

      Supprimer
  5. C'est vrai que c'est dommage que Lucius soit moins présent dans une grande partie du livre, mais les deux cousins vallent le coup quand même ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai beaucoup apprécié le personnage de Raniero

      Supprimer
  6. Même encore maintenant, je ne sais pas trop ce que je ressens par rapport à cette lecture.. Dans l'ensemble j'ai bien apprécié c'est sûr même si c'est pas LE livre de l'année ^^ On passe quand même un agréable moment même si la fin est prévisible (beaucoup trop tôt..). J'avais quand même envie de lire jusqu'à la fin malgré tout.. Mais je pense qu'un petit revirement de situation n'aurait pas été de trop, dommage ^^

    RépondreSupprimer
  7. Même si la fin est prévisible, je ne me suis pas du tout ennuyée ! Et puis entre Lucius et Raniero, pfff, le petit accent italien, surfeur philosophe avec un côté sombre, on ne peut que craquer ♥ !!

    RépondreSupprimer
  8. J'attends avec impatience sa sortie en version de poche ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir que tu attendes encore un petit moment alors...

      Supprimer

A vous de donner votre avis, il est le bienvenu !