mardi 28 décembre 2010

La nuit des temps, de René Barjavel : une plongée dans le futur dont on ne sort pas indemne


En ce qui concerne les romans pour adultes, j’ai décidé de commencer par mon grand classique : La Nuit des temps de René Barjavel. Je l’ai pris un soir, par curiosité, dans la bibliothèque de mes parents et…j’ai lu toute la nuit ! J’ai bien essayé de le reposer aux alentours de minuit, mais impossible de dormir… Alors, je l’ai fini.

Dans cette histoire, qui se déroule au temps de la Guerre Froide, nous suivons Simon, un jeune médecin qui participe à une expédition scientifique en Antarctique. Cette expédition fait alors une découverte incroyable : sous la glace se trouve une cité gigantesque, vieille de 900000 ans. Elle tombe en poussière à leur arrivée, mais les scientifiques retrouvent, totalement préservés du temps, un homme et une femme congelés.

Ils parviennent à ramener la femme, qui se nomme Eléa, à la vie. Simon en tombe immédiatement amoureux, avec une force rare. Eléa le ramène en quelque sorte à la vie lui aussi, une vie qu’il regardait défiler avec indifférence. Il parvient à gagner peu à peu sa confiance, suffisamment pour qu’elle lui raconte son histoire. Elle lui fait le récit d’une civilisation extrêmement intelligente et puissante. Mais les armes que ces hommes ont mises au point étaient sur le point de les détruire. Voilà pourquoi il a été choisi de préserver le meilleur homme et la meilleure femme de la civilisation, pour qu’ils puissent la reconstruire quand les conditions de vie seraient meilleures.

Eléa raconte surtout son histoire d’amour hors normes avec Païkan, auquel elle a été arrachée pour que son corps soit préservé pendant des millénaires. Mais pendant qu’elle raconte son histoire, des convoitises se développent autour des survivants : on s’intéresse à leur intelligence, mais surtout aux armes qu’ils savent créer dans ce contexte de guerre froide. Cette convoitise précipite les événements, vers un dénouement plein d’émotions et de tensions…

Ainsi, dans La Nuit des Temps, René Barjavel mêle avec talent le récit d’une haletante aventure scientifique, d’un monde de science-fiction, avec une histoire d’amour puissante et intemporelle. Le lecteur passe par toutes les émotions au fil de la lecture, et n’en sort pas indemne.

Si je ne devais vous conseiller qu’un seul livre, ce serait celui-ci !

Note : 6/5 (ce dépassement de barème est exceptionnel, je vous le promets)

Stellabloggeuse
------

"Je suis entré, et je t'ai vue.
Et j'ai été saisi aussitôt par l'envie furieuse, mortelle, de chasser, de détruire tous ceux qui, là, derrière moi, derrière la porte, dans la sphère, sur la glace, devant leurs écrans du monde entier, attendaient de savoir et de voir. Et qui allaient TE voir, comme je te voyais.
Et pourtant, je voulais aussi qu'ils te voient. Je voulais que le monde entier sût combien tu étais merveilleusement, incroyablement, inimaginablement belle. Te montrer à l'univers, le temps d'un éclair, puis m'enfermer avec toi, seul, et te regarder pendant l'éternité."

20 commentaires:

  1. Entièrement d'accord avec toi, un livre magnifique que j'ai lu quand j'étais au lycée et dont je garde un souvenir impérissable ! à ne pas rater !

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup le livre "La Nuit des Temps", c'est du Barjavel pur et dur... ça me fait un peu penser à du Bernard Werber, mais en mieux !
    On dirait presque qu'il y a une morale à la fin du récit et c'est assez sympa :)
    Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur ce livre sur mon blog...
    Joli article, je reviendrais ;)
    Bonne continuation !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire, pour moi c'est le meilleur Barjavel, et sans doute le meilleur livre de SF que j'aie lu. Et oui, il y a clairement une morale sur la course aux armes et l'avidité des hommes...
      Je prendrai le temps de lire ton article, à bientôt ;)

      Supprimer
    2. je n'aurais pas osé mettre 6/5 !
      L'histoire est sympa, mais dérangeante...
      Merci d'être passée :)

      Supprimer
    3. ça dérange volontairement je pense, ça dénonce quelque chose
      mais ce qui m'a scotchée, c'est de ne pas avoir pu le lâcher, j'ai lu toute la nuit ! Et ça ne m'est arrivé avec aucun autre livre...
      Merci d'avoir donné ton avis !

      Supprimer
  3. Pfiou, j'ai lu ce livre il y a très longtemps ! Je m'en souviens vaguement, mais ton billet m'a vraiment donné envie de le relire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un livre qui a vraiment touché ma sensiblité (de midinette ?), mais qui m'a aussi fait vibrer par son suspense...

      Supprimer
  4. Petit commentaire, car je me suis beaucoup reconnue dans ce que tu disais : j'ai également emprunté ce livre dans la bibliothèque familiale, il y a quelques années maintenant, et ai fait "l'erreur" de le commencer dans la soirée... :D
    Cette histoire m'avait tellement touchée... je me souviens avoir pleuré à la fin. Mon petit coeur avait sans doute été trop bouleversé par cette fin assez grandiose.
    Sans aucun doute un de mes plus grands coups de coeur littéraire ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire, soeur de Barjavel :)

      Supprimer
  5. Hey Livraddictienne ;) oulà depuis le temps qu'on me le conseil celui là... il va falloir que je m'y mette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, il est culte :) Merci d'être passée par là !

      Supprimer
  6. Totalement d'accord avec ton dépassement, ce livre est un véritable bijou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et +1 pour Barjavel !
      Merci d'être passée :)

      Supprimer
  7. Un souvenir indélébile! Et pourtant il en faut pour me tirer la larme; mais là pour le coup... l'émotion était beaucoup trop intense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton passage :) C'est effectivement le livre le plus intense que j'ai lu...

      Supprimer
  8. Ton dépassement de barême est tout àfait compréhensible. Quand j'ai lu ce roman, vers 16-17 ans, j'ai été trasnportée par l'histoire d'Eléa et Paikan, et j'ai été tellement surprise de voir ce que "juste" un roman pouvait faire passer comme émotions... c'est certainement un des déclics qui a fait que, moi aussi, j'ai voulu travailler dans le monde des livres ou pas trop loin :)
    Au plaisir de te lire

    RépondreSupprimer
  9. Coucou! Un grand merci pour ce conseil de lecture! Je me suis régalée! Un livre déroutant, prenant, et intelligent... Et j'ajouterai que j'ai beaucoup aimé la plume de Barjavel. Je ne sais pas si un film ne va pas en être tiré... Ca s'y prête en tout cas! Quel scénario...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très heureuse qu'il t'ai plu, j'irai lire ton avis quand j'aurai un peu de temps ! Pour l'anecdote, Barjavel l'a écrit dans l'idée de faire un film, mais personne n'en a voulu... Comme toi, j'aimerais bien voir cela à l'écran un jour ! Mais il faut sans doute l'accord des ayant droit. En tous les cas merci de ton passage et à bientôt :)

      Supprimer
  10. Un roman sublime!! Mon auteur préféré!
    Ce fut pour moi la premiere lecture des romans de R.Barjavel, j'en suis à 5 maintenant, et jamais déçue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi c'est mon auteur favori :) Je crois que j'en ai lu 6, et je compte découvrir prochainement L'Enchanteur.

      Supprimer

A vous de donner votre avis, il est le bienvenu !