jeudi 22 septembre 2016

Un peu, jamais, à la folie, d’Adi Alsaid

Editeur : Hachette
Année : 2016
Pagination : 336
Public visé : Adolescents, à partir de 15 ans


Résumé :
Dave et Julia sont meilleurs amis depuis toujours. Et depuis toujours, Dave est secrètement amoureux de Julia. La veille de leur entrée au lycée, ils se font une promesse : ne pas succomber aux clichés de l’adolescence et du premier-amour-pour-toujours. Ils ont élaboré une liste de choses à éviter pour ne pas faire comme tout le monde et entrer dans le moule : ne pas aller aux fêtes, ne pas se teindre les cheveux, ne pas sortir avec un prof, ne pas sortir avec son meilleur ami… Dix points que Dave et Julia parviennent à respecter tout au long du lycée. Lorsque l’heure du départ à l’université approche, ils décident de renverser la tendance et de réaliser tout ce qu’ils se sont interdits jusque-là. Tout se passe comme ils le souhaitent jusqu’à ce que Dave se mette à sortir avec une autre fille. Julia réalise alors qu’elle est jalouse. Dave est fou de joie d’avoir enfin ce qu’il a tant espéré. Lui et Julia s’embrassent et passent la nuit ensemble. Sur le coup, tout semble parfait, mais très vite Dave comprend que c’est en fait Gretchen qu’il aime…

Ce que j’en pense :
Voilà une histoire vue et revue, celle des deux meilleurs amis secrètement amoureux. Assaisonné d’un autre cliché, celui d’adolescents qui décident de ne rien faire comme les autres et se placent en marge, trop intelligents (ou trop peureux ?) pour se mêler aux élèves populaires… Jusqu’au jour où devenir comme tout le monde devient un défi en soi…
Si l’on s’arrête au premier tiers, celui raconté par Dave, ce roman apparaît comme un ramassis de cliché et de banalités, et le personnage de Julia n’a rien de sympathique. J’ai bien failli arrêter ma lecture à ce moment-là. Néanmoins, lors de la seconde partie racontée par Julia, et la dernière qui se donne alternativement chaque point de vue, la psychologie des personnages s’étoffe un peu. On comprend mieux Julia, en quête désespérée de l’approbation de sa mère.
Néanmoins, rien d’original dans ce triangle amoureux et cette histoire de lycéens dans leur année de Terminale, comme dans la plupart des romans proposés par cet éditeur.

Les + : évolution du personnage de Julia
Les - : absence d’originalité
Appréciation : 2,5/5


Stellabloggeuse

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

A vous de donner votre avis, il est le bienvenu !